Saturday, 18 April 2015

Ma liste de livres sur Factory Records

Je vous l'avais promise, voici ma liste de livres préférés sur l'emblématique label de Manchester.

Commençons par l'histoire. Shadowplayers de James Nice est un ouvrage complet, parfaitement documenté, de la naissance de Factory au décès de Tony Wilson, sur l'histoire et les déboires de Factory. Bien entendu, une grande partie du livre est consacrée à Joy Division, New Order, l'ouverture puis la disparition de l'Haçienda. À lire impérativement. Le livre a été traduit en français.


Passons à deux autobiographies. La première est celle de Bernard Sumner, guitariste fondateur de Joy Division puis guitariste, chanteur et compositeur de New Order. Sa biographie couvre l'histoire de Joy Division puis celle de New Order et autres collaborations (Electronic avec Johnny Marr, Bad Lieutenant). Une véritable vision intimiste au sein de Joy Division et sur l'histoire et la fin tragique de Ian Curtis. 


La seconde autobiographie est celle de Peter Hook, bassiste fondateur de Joy Division puis de New Order. Le livre de Peter Hook s'arrête au décès de Ian Curtis et donc ne couvre pas l'histoire de New Order. Le livre est volontiers polémique, plein de griefs et revient sans cesse sur les scissions au sein du groupe et sa dispute avec Bernard Sumner, sans vraiment d'intérêt. Il accentue l'histoire sur les potacheries commises par le groupe en tournée. En revanche, il décrit les problèmes de Factory et les problèmes insurmontables de la Haçienda. Malgré ces défauts, le livre de Peter Hook est très drôle et donne une vision inattendue de Ian Curtis et de Joy Division. 


Le prochain livre est consacré au mouvement artistique associé au label Factory et principalement au travail de Peter Saville. Il s'agit donc d'une compilation de pochettes d'album, d'affiches et bien entendu au design et à la décoration de la Haçienda. Malheureusement ce livre est quasiment introuvable, uniquement disponible d'occasion sur les sites de vente en ligne. Même d'occasion, le livre atteint des prix pharaoniques. Il en existe une version poche beaucoup moins agréable à lire mais abordable. Le livre n'est pas disponible en français. 


Cet ouvrage est une compilation de photographies prises par Kevin Cummins sur tous les groupes de Manchester. Donc, ce livre ne couvre donc pas uniquement l'histoire de Factory mais aussi d'autres groupes mythiques mancuniens (The Smith, Oasis, Stone Roses). Le livre contient des photographies devenues légendaires de Joy Division, Ian Curtis en particulier. Hélas, ce livre n'est pas disponible en français ce qui n'est pas vraiment un obstacle important. 


Ce livre est un fac similé des carnets de Ian Curtis dans lesquels il griffonnait les textes des chansons de Warsaw puis de Joy Division. Vous y retrouverez les textes des chansons les plus célèbres du groupe, Transmission, Love Will Tear Us Appart. Le livre contient aussi des notes, des fac similé de Fanzines de l'époque. Édité par la femme de Ian Curtis, Deborah Curtis, il s'agit d'un livre superbe.


Les deux derniers ouvrages rassemblent des photographies prises par Kevin Cummins sur Joy Division et New Order. Ils contiennent des photographies qui ne sont pas présentes dans le livre "Manchester". Superbes, ces deux ouvrages vont être traduits en français. 



Et voici la totalité de ces ouvrages vus de profil ... Bien entendu, je vous conseille de lire ces ouvrages en écoutant les albums des groupes du label Factory. Ne vous limitez surtout pas à Joy Division ou à New Order. 


François
Avril 2015


No comments:

Post a comment